jeudi 15 novembre 2012

Première étude statistique sur le tourisme de l'île.

mardi 13 novembre 2012: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Premiere-etude-statistique-sur-le-tourisme-de-l-ile-_29155-avd-20121113-63983760_actuLocale.Htm


Vendredi soir à la mairie, le maire, Louis Brigand (GéoMer) et Sandy Causse (Finistère tourisme) ont présenté la future étude sur le tourisme insulaire.
L'enquête
Vendredi soir, en mairie, une délégation de Finistère tourisme (ex-comité départemental du tourisme) conduite par sa directrice Sandy Causse, est venue présenter aux insulaires leur projet d'étude de la fréquentation touristique des îles de Batz, Molène, Sein et Ouessant.
« On ne connaît pas encore très bien le tourisme à Ouessant », s'étonne Louis Brigand, représentant du laboratoire GéoMer qui dirigera cette étude. L'homme est un amoureux des îles, fidèle à Ouessant pour y avoir étudié l'environnement insulaire et pour son implication dans la vie de l'île.
Une vitrine
Le Finistère est le 7e département français en matière d'affluence touristique : il affiche une fréquentation annuelle de 30 millions de touristes, génératrice du plus grand nombre d'emplois directs ou induits. Mais, les flux touristiques évoluent sans cesse par rapport aux nouveaux comportements et habitudes de nos visiteurs.
Or, l'une des vitrines de notre département reste ses îles. Une problématique se pose : « Pouvons-nous faire en sorte que le tourisme soit davantage contributeur pour l'économie des îles dans le respect de la vie locale des insulaires ? » Les îles peuvent-elles attirer un tourisme plus « durable » ?
Une amorce ?
Ainsi, dès maintenant et jusqu'en septembre 2013, des enquêtes seront présentées aux excursionnistes juste avant leur retour sur le continent. Ces questionnaires permettront de mieux connaître leurs motivations, leurs souhaits, leurs déceptions...
Une équipe de plusieurs étudiants en master 2 sciences de la mer et du littoral viendront aussi interroger les acteurs locaux (hébergeurs, loueurs, entrepreneurs...) afin de connaître leurs attentes et besoins. « C'est une étude très courte, précise Louis Brigand, qui au minimum réalise des études statistiques d'une durée de trois ans. Mais, peut-être sera-t-elle l'amorce d'un vaste champ de réflexion. »
Dès mars 2013, un nouveau rendez-vous sera fixé pour connaître le profil des visiteurs hors saison, de plus en plus nombreux depuis une dizaine d'années.

Aucun commentaire: